– Kinésithérapie respiratoire chez le patient neuromusculaire : une approche globale

Formateur: Fairuz BOUJIBAR, Masseur-Kinésithérapeute en Réanimation médicale/Chirurgicale puis en chirurgie thoracique au CHU de Rouen, Master II ingénierie de la rééducation, du Handicap et de la performance motrice, Thèse en sciences médicales

Public : Masseurs-kinésithérapeutes

Libéraux et salariés

Modalité : Formation présentielle

Groupe : 16 personnes

Durée de la formation : 2 jours (14h)

Horaires : 8h30-13h et 14h-17h

 Dates : Vendredi 23 & Samedi 24 Septembre 2022

Lieu : Lieu à déterminer

Pré-inscription en ligne 

ou

bulletin d’inscription

Présentation générale : L’affectation respiratoire constitue le principal facteur pronostique chez la plupart des patients neuromusculaires. La kinésithérapie respiratoire est un pilier important dans la prévention et traitement des pathologies respiratoires chez ces patients et elle fait partie des recommandations des principales sociétés savantes dans le monde. Cette formation propose une mise à jour sur les techniques de kinésithérapie respiratoire manuelles et instrumentales adaptées aux patients neuromusculaires, en tenant compte des différentes situations cliniques associées : patients trachéotomisés, dépendance de la ventilation mécanique, troubles de la déglutition,… afin de proposer une prise en soins globale du patient.

Objectifs pédagogiques :

1.       Appréhender les bases anatomiques et physiologiques du système respiratoire.

2.       Connaître les caractéristiques de l’insuffisance respiratoire chronique d’origine restrictif en lien avec les maladies neuromusculaires.

3.       Savoir réaliser le Bilan-Diagnostique Kinésithérapique (BDK) d’un patient atteint d’une pathologie neuromusculaire ou lésion médullaire

4.       Savoir reconnaître les indications et contre-indications à la kinésithérapie respiratoire.

5.       Être en mesure de choisir les techniques de kiné respiratoire adaptées à chaque situation clinique.

6.       Développer la capacité à transposer cet apprentissage dans différentes situations cliniques.

7.       Connaître les indications de la trachéotomie, les canules, la technique d’aspiration endotrachéale.

8.       Comprendre le fonctionnement de la ventilation mécanique non invasive et trachéale

9.       Prendre conscience de l’importance d’une prise en soins globale du patient neuromusculaire

10.   Intégrer l’éducation dans sa pratique courante.

11.   Savoir identifier les signes évoquant la présence de troubles de déglutition et prévenir les fausses routes

12.   Être informé des recommandations des sociétés savantes et savoir orienter sa pratique selon l’évidence scientifique.

 

Méthodes pédagogiques : affirmatives, interrogatives et actives

 

Outils pédagogiques : présentation théorique avec diaporama, ateliers pratiques, études de cas cliniques, groupes de parole.

 

Matériel :

–          Pour la partie théorique : documents, support informatique, clé USB, situation clinique.

–          Pour la partie pratique : saturomètre, stéthoscopes, BAVU, relaxateur de pression, in-exsufflateur.

 

2.  Programme et contenu

 

1er JOUR

 

Matin 

Rappels anatomiques et physiologiques du système respiratoire. Mécanique ventilatoire. Physiologie de la toux.

Physiopathologie de l’insuffisance respiratoire chronique d’origine restrictif, évolution de l’affectation respiratoire selon la pathologie, troubles respiratoires en cas de lésion médullaire, affectation selon le niveau lésionnel. 

Le bilan-diagnostic kiné chez les patients neuromusculaires. Auscultation, bilan musculaire, place de l’échographie pulmonaire, évaluation de l’efficacité de la toux et du besoin d’aides instrumentales, diagnostic éducatif du patient et de la famille.

 

Après-midi 

Les techniques de kinésithérapie respiratoire manuelles et instrumentales adaptées aux patients neuromusculaires, indications, contre-indications, différents appareils, réglages, interfaces. In-exsufflateur, relaxateur de pression, ventilation à percussions intrapulmonaires, BAVU…

 

2ème JOUR 
Matin

 La trachéotomie : indications, canules, technique d’aspirations endo-trachéale, hygiène, sevrage de la trachéotomie…

Ventilation non invasive et trachéale, modes ventilatoires, types de ventilateurs, circuits, interfaces, paramètres, utilisation de la VNI pendant la séance de kinésithérapie respiratoire,…

Etude de cas cliniques Education du patient et aidants

 

Après-Midi

 Les troubles de la déglutition chez les patients neuromusculaires : dépistage, prévention, rééducation

Mise au point sur l’évidence scientifique en kinésithérapie respiratoire et les recommandations des sociétés savantes.

Débriefing sur le contenu de la formation, les pratiques courantes, les difficultés rencontrées sur le terrain….